La QVCT, au coeur de votre marque employeur

On a tous déjà consulté les avis pour choisir un restaurant, un coiffeur, ou un hôtel pour les vacances. Cette pratique bien ancrée dans nos habitudes, surtout depuis l’avènement du numérique, tend à se propulser dans le monde du travail.

Et si vous pensiez être épargné en tant qu’entreprise, que nenni ! C’est bien là où vous devez porter toute votre attention : parce que votre marque employeur est de plus en plus dépendante de l’expérience collaborateur !

Les aspirations des salariés ont évolué

Au-delà d’avoir un bon salaire, ou d’être dans une boîte prestigieuse dont on peut se vanter, un autre critère vient prendre une place de plus en plus importante dans le choix d’entreprise chez les salariés. Et ce critère, il est simple comme bonjour : c’est tout simplement le bien-être. On vous le disait dans notre article sur “Les 5 signes qu’il fait bon vivre dans votre boîte”, le sens au travail arrive en tête, avant le salaire, pour 42% des français (enquête Monster).

Alors la marque employeur doit suivre : comment démontrer que vous êtes une boîte où l’on se sent bien, et où l’on évolue dans les meilleures conditions ? Eh bien simplement par ceux qui vous représentent le mieux : vos salariés !

Les employés au coeur de votre image de marque, pour le meilleur et pour le pire

Elle est bien loin l’époque où seule la marque avait le pouvoir sur son image. Aujourd’hui, l’avis des employés prend encore plus d’importance : et c’est tant mieux. Si vos employés sont satisfaits de leurs conditions, il n’y a pas meilleur relai qu’eux pour vanter les mérites de votre entreprise ! Mais pour les autres, attention au bad buzz…

Les employés dans la marque employeur

L’expansion des comptes qui dénoncent

La parole se libère, et les employés mécontents de leurs conditions de travail s’expriment en public ! Vous l’avez sûrement vu, des comptes comme Balance ton Agency ou Balance ta Startup reçoivent, chaque jour, des dizaines de témoignages. Et ce n’est pas faute d’avoir prévenu : le bien-être ou le mal-être des salariés aura toujours un impact sur l’entreprise. Mais pas d’inquiétude, si vous veillez au bien-être de vos équipes, c’est le contraire qui peut se produire ! Eh oui, heureusement, l’impact va dans les deux sens, et de nombreux salariés heureux au travail n’hésitent pas à le faire savoir. C’est d’ailleurs une idée à garder en tête si vous souhaitez valoriser votre image de marque.

L’employee Advocacy

Justement, quand on parle de l’impact des collaborateurs heureux au travail, voilà une tendance qui émerge, et qui est complètement dans l’aire du temps. On est d’accord : pour les produits d’une marque, ce sont les clients qui en parlent le mieux ? Eh bien sur le marché du travail, c’est pareil ! Là où l’UGC (User Generated Content) connaît un grand succès, les entreprises l’adaptent à leur sauce en faisant parler leurs collaborateurs. L’employee Advocacy consiste donc à faire de vos employés de véritables ambassadeurs de votre entreprise. Bien plus efficace que quand vous vous mettez vous-même en avant ! Au-delà des réseaux sociaux, de plus en plus de plateformes se développent pour permettre aux employés de donner leur avis sur leur entreprise.Consulter les employés avant de postuler

Les candidats à l’embauche sont d’accord sur ce point : il est plus sûr de se fier à la parole des collaborateurs qu’à celle de l’entreprise en tant que telle (sans vouloir vous offenser !). Et c’est une pratique de plus en plus fréquente : aller demander directement aux employés actuels ce qu’ils pensent de leur entreprise, avant d’y postuler. Car quand on veut s’assurer de la bonne ambiance globale d’une entreprise : autant demander à ceux qui en sont témoins tous les jours ! Par exemple, chez Moha, c’est ce qu’a fait Kevin, notre Business Developper, avant de nous rejoindre. Cette pratique, finalement très humaine, laisse moins de place à la déception, et réduit également le taux de turn-over.

Soigner sa marque employeur avec la QVCT

Comment soigner votre marque employeur ?

Vous l’aurez donc compris, rien ne sert de tout miser sur votre communication externe pour valoriser l’image de votre entreprise. Mieux vaut veiller à fournir les meilleures conditions à vos ambassadeurs n°1 : vos employés !

Identifier vos axes d’amélioration

Des choses à changer, il y en aura toujours ! Alors si vos employés vous pointent des axes d’amélioration, ne paniquez pas tout de suite. Ça peut même d’ailleurs être un signe qu’il fait bon vivre dans votre boîte. Le tout, c’est de ne pas les ignorer.

Et si, d’apparence, vous ne voyez pas ce que vous pourriez changer, il est toujours bon d’interroger vos collaborateurs, on ne sait jamais ! Chez Moha, nos clients peuvent envoyer des questionnaires à leurs collaborateurs pour en faire ressortir les thématiques à considérer en priorité. Avec un score par dimensions (organisation du travail, pratiques managériales…), il est facile d’identifier sur quoi vous devez agir, afin d’améliorer le bien-être de vos équipes.

Prendre soin de vos équipes

Évidemment, si vous voulez que vos employés soient vos meilleurs ambassadeurs, il suffit de leur fournir les meilleures conditions de travail. Le reste sera naturel, et ils parleront sûrement de vous sans même y être invités. Parce que le positif, ça se partage aussi ! Par exemple, dans une entreprise que l’on accompagne (1+1=3), la responsable des ressources humaines le ressent bien : “Beaucoup recommandent leur entreprise à leur entourage, et nous avons beaucoup de candidatures spontanées”. Comme quoi, le bien-être, ça rayonne, et c’est la meilleure chose qui puisse réellement contribuer à votre marque employeur.

Améliorez le bien-être de vos salariés pour faire rayonner votre marque employeur !

La marche à suivre est donc claire, et on vous aide à y arriver ! Nous accompagnons les entreprises dans la mise en place de leur démarche QVCT (Qualité de Vie et Conditions de Travail). D’ailleurs, vous pouvez même suivre notre accompagnement jusqu’à obtenir notre label Happeople : pour faire d’une pierre deux coups sur votre marque employeur !

Convaincus ? Prenez rendez-vous pour en discuter.